"Athènes en Octobre"

Simion Pop

Romania Literara
November 2, 1989

   ©   EVZ

 © EVZ

Simion Pop†,  Romanian writer, journalist, and diplomat — former vice-president of the Writers' Union of Romania (Uniunea Scriitorilor din România).

 
Un autre moment de spiritualité à Athènes en octobre est l’exposition “Rapport vers Byzance” (en paraphrasant Kazantzakis) du jeune artiste Stefan Ramniceanu, accueillie dans le parc de l’Institut Théologique Risarios, en plein coeur de la capitale hellène, sous les auspices du centre culturel et de la municipalité. Solennelles, hiératiques dans leur essence, antiques et modernes à la fois, les oeuvres monumentales (en métal, bois et couleurs brûlées) exposées par l’artiste — icônes, cloches fabuleuses, hyperbole de “l’oeil cosmique”, signes, portes vers l’ éternité, marches vers l’inconnu — traduisent avec des archétypes byzantins, avec succès, dans un language accessible et nostalgique pour les Hellènes, le sentiment mysterium tremendum de la transcendance psychique et de la peur de l’inconnu, ce qui à poussé un journal athénien à faire le titre de sa cronique “Le Roumain qui a rendu fou la Grèce”